Les nouvelles routes d’Atlasglobal

Atlasglobal poursuit sa stratégie de croissance en Europe avec un contrat de vol commun signé avec Air Serbia. Le but est d’augmenter le nombre de destinations.

Belgrade, qui signifie “ville blanche” en serbe, est une ville spacieuse, lumineuse et paisible construite à la jonction des rivières Sava et Danube. Le paysage vu de l’aéroport vers la ville suffit à aimer la ville. Belgrade est l’un des endroits où les Turcs ont récemment manifesté un grand intérêt. Atlasglobal a remarqué cet incident et a commencé ses vols à Istanbul-Belgrade. En continuant sa croissance européenne avec des accords de vol conjoints, Atlasglobal a commencé ses vols vers Belgrade le 15 mars, en signant un accord avec Air Serbia. Ce nouveau mouvement est une étape importante vers la revitalisation du tourisme.

Le PDG d’Air Serbia, Dane Kondic, a déclaré: “Nous continuerons notre connexion avec la Turquie avec Atlasglobal. Atlasglobal a une place importante parmi nos partenaires. Air Serbia, nous continuerons à ajouter de nouvelles destinations à 127 points de vol”, at-il dit. Ambassadeur de Serbie Tanju Bilgic considère les vols d’Atlas Global à Belgrade comme un développement et une coopération très importants. “Ces vols reflèteront un tourisme positif entre les deux pays et nous avons reçu près de 200 touristes de Serbie en 2015. Mais l’année dernière, nous avons subi une perte de près de 60% en raison du processus en détresse. Cette année, les réservations vont très bien Les Serbes ont déjà une sympathie pour la Turquie. Les chiffres de 2015 ont été pris dans les réserves anticipées. Cette année, nous voulons passer 200 d’entre eux “, dit-il.

Atlasglobal, qui s’est bien comporté au cours des trois premiers mois de 2017, a augmenté sa capacité totale de 35%. Atlasglobal, qui met l’accent sur sa stratégie de croissance sur la scène internationale, parcourt plus de 55 destinations dans 35 pays. La capacité a augmenté de 35% au cours des trois premiers mois de cette année par rapport à la même période l’an dernier. Le taux d’occupation des avions a augmenté de 7% par rapport aux trois premiers mois de l’année dernière et a augmenté à 73%. Dans les vols internationaux, le taux d’occupation a augmenté de 9% d’ici 2016 à 57% par rapport à 66%.

Directeur général adjoint d’Atlasglobal, Semra Erener Özalçın, «Nous continuons de grandir à l’étranger, en particulier en Russie et dans la région de la CEI. Nous ne progressons pas en Europe, mais avec des accords de vols communs. Nous avons conclu un accord avec Air France pour piloter nos vols à Paris trois fois Et a ajouté 11 nouveaux points de vol à notre itinéraire. Nous avons signé un contrat de vol conjointe avec Air Serbia après l’accord que nous avons conclu avec Air France. “Atlasglobal se prépare à accueillir ses passagers sur leurs vols vers Belgrade dans le cadre de gâteries spéciales préparées par “Chefs volants”. Özalçın, “Le 19 juin, nous ferons notre premier vol vers Sarajevo.” Nous avons l’intention de continuer notre croissance organique en 2017 sur la moyenne du secteur et d’augmenter notre nombre de destinations “.

Parlant du volume commercial de 800 millions de dollars entre la Turquie et la Serbie pendant la conversation, avec la synergie créée par Atlasglobal de l’Ambassadeur Bilgiç, on s’attend à ce que le volume commercial de 1 milliard de dollars pour 2017 soit prévu. “Il y a des investissements à Belgrade du secteur textile turc. Les hommes d’affaires turcs planifient des investissements avec une capacité d’embauche de 20 000 personnes”, at-il dit, des ponts commerciaux entre Belgrade et la Turquie ont déjà été établis.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *